Coudre un sac,  Mercerie,  Techniques de couture,  Tutoriels de couture

Coudre une sangle de bandoulière réglable

Coudre une sangle de bandoulière réglable permet de modifier la hauteur et la position de votre sac ou de votre pochette selon votre morphologie.


De même, elle offre le choix de porter vos confections à l’épaule ou en bandoulière.


Enfin, la bandoulière réglable est simple à réaliser et demande peu de travail supplémentaire. Cependant, elle apporte une touche professionnelle à vos confections.

Matériels

Comment coudre une sangle de bandoulière réglable ?

Terminer les bords d'une sangle en coton
  • Terminer le bord visible de la sangle pour éviter qu’il ne s’effiloche.
  • Pour la sangle en coton, terminer le bord par un zigzag large et serré (largeur 5 mm longueur 1 mm).
Terminer les bords d'une sangle en polypropylène
  • Pour la sangle en polypropylène, passer la flamme d’un briquet sur le bord afin de faire fondre les fibres et les coller entre elles.
Passant pour sangle de bandoulière réglable
  • Insérer la boucle rectangle dans le petit morceau de sangle (6 à 10 cm). Cette partie sera fixée dans l’assemblage du corps du sac.
Boucle à coulisse pour sangle de bandoulière réglable
  • Passer la sangle dans la boucle coulissante
coudre une sangle de bandoulière réglable
  • Insérer la sangle dans le passant de l’endroit vers l’envers
  • Créer une boucle avec la sangle au-dessus de la coulisse
  • Insérer la sangle du côté opposé de la partie fixe
  • Puis repasser la sangle de l’autre côté de la coulisse sur 3,5 cm
  • Plier le bord sur 1 cm vers l’intérieur
Coudre la sangle de bandoulière réglable
  • Piquer sur le bord du rempli 

Voici le tutoriel en vidéo


Et vous, avez-vous des astuces concernant la pose d’une sangle de bandoulière réglable à partager. Pourriez-vous nous en faire part dans les commentaires ?

Si vous aimez ce tutoriel, épinglez-le sur Pinterest, laissez un commentaire ci-dessous, ou suivez Confection Tendance sur Facebook, Pinterest ou Instagram. Et pour ne pas passer à côté d’un nouvel article, abonnez-vous à la newsletter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :