Cranter et dégarnir les courbes et les angles
Techniques de couture,  Tutoriels de couture

Dégarnir et cranter les coutures

Pour certaines lignes de couture, comme les angles et les courbes, il est nécessaire de dégarnir ou de cranter les assemblages pour éviter les sur-épaisseurs ou les tiraillements de la couture.

Niveau de difficulté

  • Très facile

Prérequis

Matériels

Dégarnir ou cranter les surplus de couture

Les angles doivent toujours être dégarnis pour créer de beaux coins. Cependant, le traitement du surplus des courbes concaves ou convexes doit être adapté.

Quand faut il dégarnir?

Dégarnir les courbes convexes

Les courbes convexes sont des courbes dont l’arrondi est bombé à l’extérieur. Lorsque la couture est retournée, cette courbe provoque des sur-épaisseurs de tissu.

Pour obtenir une couture bien plate, il faut donc réduire les surplus de couture au maximum.

Pour cela, coupez le surplus de couture et ne laissez que 3 ou 4 mm de tissu à partir de la couture d”assemblage. Cette méthode sera appliquée sur les courbes qui, une fois retournée seront plaquées sur l’ouvrage ou surpiquées (poches ou rabats).

Pour dégarnir une courbe convexe, coupez le surplus de couture et ne laissez que 3 ou 4 mm de tissu à partir de de la couture d''assemblage
Dégarnir une courbe convexe

Une autre méthode consiste à dégarnir qu’un seul côté de la couture à 4 mm. Puis, crantez le deuxième surplus à 7 mm afin de le plaquer sur l’envers de l’ouvrage avec une surpiqûre arrière. Privilégiez cette pratique sur les courbes en bordure d’ouvrage. Pour ce faire, crantez le surplus du côté de l’ouvrage et taillez dans la marge de couture du côté de la parementure ou de la doublure. Ainsi, lorsque vous allez surpiquer votre couture arrière, le côté dégarni se trouvera alors “emprisonné” entre le surplus cranté et la doublure.

Dégarnir une courbe convexe d'un seul côté de la couture à 4 mm et cranter le deuxième surplus à 7 mm puis faire une surpiqûre arrière
Cranter et dégarnir une courbe convexe

Dégarnir les angles

Les angles des cols pointus, des pattes, des poignets et des parementures doivent être dégarnis. En effet, un angle retourné crée une épaisseur qu’il faut impérativement couper. C’est pourquoi il est impératif de couper l’angle du surplus au plus près de la pointe de la piqûre.

les angles qui se trouvent dans les cols pointus, les pattes, les poignets, les parementures doivent être dégarnis
Cranter un angle

Pour en savoir plus sur la couture des angles, cliquez ici

Dégarnir les pinces

Les pinces formées dans du tissu épais doivent être dégarnies pour diminuer le volume du surplus.

De même, celles cousues dans du tissu fin, doivent être également diminuée pour rendre le surplus aussi invisible que possible. Cependant, il est nécessaire de consolider la piqûre au préalable. Pour plus d’informations, sur ce sujet, consulter l’article “coudre une pince simple”

Quand faut il cranter?

Les assemblages sont crantés lorsque le surplus de couture est trop tendu pour pouvoir se positionner correctement et donner à la couture toute la souplesse dont elle a besoin. C’est pourquoi, les courbes concaves et les pinces de taille doivent être crantées

Cranter les courbes concaves

Les courbes concaves sont des courbes qui se creusent vers l’intérieur. On les trouve notamment dans les emmanchures ou les encolures. Pour faire des crans sur une courbe concave et apporter la souplesse à l’assemblage, il faut faire des entailles ou dessiner des V avec la pointe des ciseaux. Veillez à bien vous arrêter à 2 mm de la couture d’assemblage.

Pour faire des crans sur une courbe concave, il faut faire des entailles ou dessiner des V avec la pointe des ciseaux en arrêtant à 2 mm de la couture d'assemblage.
Cranter une courbe concave

Attention : plus la courbe est serrée et plus les entailles doivent être nombreuses.

Cranter une pince de taille

Pour donner de la souplesse à la couture d’une pince de taille, il suffit de faire un cran au niveau de la pointe de la pince.

Les pinces de taille doivent être crantées pour donner de la souplesse
Cranter une pince

La finition d’une couture courbée

Après avoir cranté ou dégarni votre courbe, vous pouvez retourner votre assemblage et le presser au fer.

S’il s’agit d’une courbe qui borde un vêtement, procédez à une surpiqûre arrière.

Sur un assemblage courbé, dégarnir et cranter avant de faire une surpiqûre arrière
Surpiqûre arrière sur une courbe

Petit récap : Courbe concave (courbe creusée comme une “cave“) ► On crante. Courbe convexe (courbe bombée à l’extérieur) ► On dégarnit.

Sommaire de Confection Tendance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :