Le matériel,  Matériel de base

Les indispensables de la couture

Comme chaque activité manuelle, la couture demande un minimum de bons outils. En dehors des instruments de traçage, du matériel de coupe et de repassage, vous trouverez la liste des “must have” pour bien démarrer cette activité. Vous y trouverez également quelques accessoires qui peuvent s’avérer utiles en fonction des ouvrages et tutos proposés. Vous pouvez les ranger dans une petite boîte facile à déplacer entre la table de coupe et les machines à coudre.

Les épingles

Les épingles fleurs

Les épingles sont indispensables pour maintenir ensemble temporairement les épaisseurs de tissu pendant la couture ou pour épingler le patron sur le tissu. Il en existe un grand nombre de modèle. Préférez les épingles à tête de verre et à tête de fleurs. Ces deux modèles savent se faire remarquer avec leurs têtes colorées et résistent parfaitement à la chaleur du fer.

Les épingles à tête de verre ont une tige plus robuste et seront utilisées pour épingler plusieurs épaisseurs de tissu. De plus, elles sont confortables pour les doigts.

Les épingles à tête de fleurs quant à elles sont longues, colorées et pointues. elles sont plus fines mais aussi plus longues (5 cm). La longueur de ces épingles permet d’épingler des tissus très ajourés comme la dentelle ou la maille souple. Elles sont donc très complémentaires.

Les épingles s’émoussent très rapidement. Dès que vous sentez une résistance lorsque vous essayez de traverser le tissu, jetez immédiatement l’épingle. Aussi, ne gardez pas vos épingles tordues. Vous éviterez ainsi d’abîmer vos étoffes lors de la prochaine utilisation.


Le mètre ruban

Le mètre ruban

Prendre des mesures précises est déterminant pour avoir un vêtement parfaitement ajusté. Le mètre ruban souple et flexible est donc indispensable pour prendre les mesures du corps et pour mesurer les tissus et les tailles de patron, les ourlets….La plupart de ces mètres ont une longueur de 1,50 mètres sur 1.5 cm ce qui correspond à la taille standard d’un surplus de couture. De même, ils possèdent souvent un double affichage en pouce et en centimètre. Si vous n’aimez pas le porter autour du cou, préférez un modèle avec enrouleur plus facile à ranger dans la boîte à couture.


Le couturomètre

Le couturomètre

Le couturomètre appelé également “gabarit de couture” est une règle de 15 cm à préférer pour prendre des petites mesures. Il possède un curseur mobile que l’on peut bouger d’un bout à l’autre pour mesurer les profondeurs d’ourlets, mesurer les largeurs des surplus de couture, les boutonnières…

Les appareils à biais

Les appareils à biais

Disponibles en plusieurs largueurs, les appareils à biais sont des petits outils qui vous permettent de plier de façon régulière, avant le passage du fer à repasser, vos bandes de biais.


Le poinçon

Le poinçon

Le poinçon est utile pour guider les bandes de biais dans les appareils à biais, pour retourner une pointe de tissu ou encore percer des trous pour le passage des œillets.

l’enfile aiguille

L’enfile aiguille

L’enfile-aiguille est un outil pratique, particulièrement utile pour les aiguilles à petit chas. Il suffit d’insérer l’aiguille à enfiler dans le trou, de pousser le bouton pour faire ressortir le crochet qui saisira le fil. Il sera alors inséré dans le chas automatiquement et le tout est joué. L’enfile aiguille automatique est un indispensable de votre trousse à couture.

Le passe-lacet

Le passe lacet

Le passe-lacet est une aiguille avec un bout arrondi et un chas large. La plus longue sera utile pour enfiler les élastiques et les cordons à travers une coulisse. La seconde plus fine sera utilisée pour passer les fils élastiques (ex: smocks).

Le guide de couture aimanté

Guide de couture aimanté

Pour les assemblages et piqûres rectilignes, le guide aimanté est un “must have”. Il est très facile à fixer à droite de votre pied presseur sous réserve que votre machine possède une partie métallique. Il saura vous guider pour obtenir des coutures parfaitement régulières. En dehors de son utilisation comme guide d’assemblage, le guide aimanté sera formidable pour ramasser les épingles et autres objets métalliques égarés sur le tapis.

En dehors de ces articles, vous trouverez dans votre mercerie :

  • Un assortiment d’aiguilles à coudre pour des réparations ou pour coudre les boutons. Il en existe de toutes tailles et épaisseurs. Elles sont d’ailleurs vendues dans une pochette avec des tailles assorties. Certaines s’enfilent automatiquement par le haut du chas. Vous choisirez votre aiguille en fonction du tissu et de l’ouvrage que vous souhaitez réaliser. Sur tissu fin, préférez une aiguille fine.
  • Un dé pour protéger le bout de votre majeur pendant l’utilisation des aiguilles
  • De la colle pour tissus qui permet de maintenir les fibres de tissus en place en attendant les assemblages. La colle liquide devient souple et transparente en séchant. Elle est conditionnée dans des petites bouteilles en plastique et dotée d’un embout de précision. Vous pouvez également l’utiliser pour sceller des nœuds de fils ou terminer des rubans.
  • Une pelote à épingles à fixer au poignet pour récolter les épingles au moment du montage et en avoir toujours à disposition. Choisissez un modèle en tissu. Les modèles aimantés ne doivent pas être posés à proximité d’une machine électronique.

D’autres articles se trouveront à la papeterie:

  • Du ruban adhésif de préférence repositionnable afin de ne pas abîmer les fibres du tissu lors du retrait.
  • Une règle plate de bonne dimension.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *