Les textiles,  Techniques de couture,  Tutoriels de couture

Coudre du cuir ou du simili

Il est tout à fait possible de coudre votre modèle préféré, habituellement coupé dans un tissu tissé, dans des pièces de cuir ou simili. En effet, la plupart des vêtements, tels que des jupes, pantalons, vestes ou accessoires d’ameublement peuvent être cousus dans le cuir ou le simili. Mais ces matières sont surtout les textiles idéaux pour la confection des sacs à main.

Le cuir et le daim sont des tissus naturels issus des peaux d’animaux comme la vache et le porc. Selon les différents traitements et les surfaces utilisées, ils peuvent avoir un aspect lisse (cuirs) ou de velours (daim, nubuck).

Les similis cuir et suédines, sont parfois d’une ressemblance saisissante aux peaux naturelles et sont fabriqués à partir de polymères. Ces textiles sont des tissus non tissés.

Voici un tutoriel pour bien réussir tous vos ouvrages dans ces peaux ou ces textiles

Niveau de difficulté

  • Facile

Prérequis

.

la préparation du cuir et du simili

Avant de couper vos pièces, il est fortement conseillé de détailler votre patron dans une toile afin de vous assurer qu’il est parfaitement ajusté à vos mesures. Ce travail en amont est nécessaire pour deux raisons majeures:

  • Le cuir ou le simili ne peuvent pas être décousus. En effet, chaque points de couture laisseraient un petit trou à la place de l’aiguille. En réalisant votre toile, vous n’aurez pas de retouches à faire et pas de couture à découdre
  • Les pièces de peaux peuvent être plus petites que celles de votre patron. Avec le prototype en toile, vous serez en mesure de placer les différentes découpes pour assembler les différentes peaux et, ainsi, créer un ensemble harmonieux. Contrairement au cuir, le simili ne nécessite pas de découpes supplémentaires. Cependant, elles peuvent être ajoutées pour un effet plus “cuir”.

Comment couper du cuir ou du simili?

Préparation de la coupe

Particularité de la coupe des pièces dans le cuir

Sur une pièce de cuir, la qualité est irrégulière. C’est pourquoi, il est conseillé de couper les pièces de cuir une par une. Cette pratique vous permettra de choisir l’endroit de la pièce de peau qui présente le plus bel effet et le moins de défauts. Attention cependant à bien couper les pièces symétriques en miroir. Pour éviter toute erreur, retracez toutes les pièces sur le papier de façon à obtenir un patron complet (moitié droit et moitié gauche) à la place du demi-patron courant.

Essayez autant que possible de couper vos pièces dans le même sens que la peau. En effet, certaines peaux se détendent plus dans un sens que dans l’autre. Pour les peaux grattées (nubuck), les cuirs issus de la face intérieure (daim ou suèdine) ou pour tous les autres cuirs velours, veiller à bien respecter le sens du poil du haut vers le bas.

Placement des pièces dans le simili

Les pièces de simili peuvent être coupées comme un textile ordinaire. Ainsi, poser votre tissu simili endroit contre endroit, lisière contre lisière. Sous le simili, il existe souvent une armure de maille. Ainsi, vous pouvez suivre le dessin du tricot afin de respecter le sens du droit fil (voir couper dans le droit fil).

Une fois les pièces posées sur le cuir ou le simili, fixez les bords tout autour avec des petits bouts de ruban adhésifs transparents assez rapprochés ou maintenez le patron à l’aide de poids. N’utilisez pas d’épingles qui laisseraient des trous.

La coupe des pièces

Coupez les pièces à l’aide de ciseaux ou d’un cutter circulaire (pour ce dernier, veillez à bien protéger votre plan de coupe par un tapis de découpe).

Reportez les repères sur l’envers à l’aide d’un crayon de mine à la pointe arrondie ou d’une craie de tailleur. Cette dernière présente l’avantage de disparaître par un brossage. Sur l’endroit de la peau ou du simili, utilisez des gommettes autocollantes ou du ruban adhésif.

L’entoilage du cuir ou du simili

Le cuir et le simili peuvent être endommagés par la chaleur du fer. Pour entoiler les pièces, utilisez de l’entoilage qui se colle avec une chaleur douce (chaleur soie/laine). L’entoilage LE 420 de Vlieseline est tout à fait indiqué pour cet usage. A défaut, utiliser la Vlieseline H 180.

Vous pouvez également appliquer du stabil-manche sur les courbes ou du renfort de lisière sur les contours de la pièce. Ces rubans ont le double avantage de faciliter le glissement des pièces lors de l’assemblage mais aussi de renforcer les coutures soumises aux étirements (fond de pantalon, emmanchures…).

Il est toutefois conseillé de faire un essai d’entoilage sur une chute afin de tester le rendu et la résistance du cuir ou du simili à la chaleur du fer.

Comment coudre du cuir ou du simili?

La préparation de la machine

Le pied presseur standard de la machine peut adhérer aux peaux et retenir les épaisseurs lorsque vous cousez. Ainsi, pour coudre du cuir ou du simili, vous pouvez améliorer l’entrainement de ces matériaux en remplaçant votre pied presseur habituel par un pied antiadhésif. Ce pied en téflon a la propriété de bien glisser sur ces matières exigeantes. Il est facilement reconnaissable par sa couleur blanche.

Vous pouvez également utiliser un pied presseur à roulette spécial cuir et/ou changez l’ensemble “plaque à aiguille et griffes” par un lot adapté au cuir disposant de griffes plus courtes.

Si vous n’avez pas de pieds presseurs spécifiques et que vous rencontrez des problèmes d’entrainement,vous pouvez recouvrir les lignes d’assemblage par un ruban de papier de soie ou de papier sulfurisé.

Aussi, si vous cousez des cuirs souples ou du simili, l’aiguille de machine standard de 80 à 90 fera l’affaire. Pour des cuirs épais, utilisez une aiguille spécial cuir à pointe triangulaire qui assurera la perméabilité du textile.

Enfin, enfilez votre machine avec un fil polyester tous usages. Réglez la longueur de votre point à 2 ou 3 millimètres. Un point trop serré pourrait provoquer des déchirements.

Coudre des pièces de cuir ou de simili

Les assemblages du cuir ou du simili

s

Il est impossible de bâtir les coutures au préalable afin de ne pas trouer les matières. Cependant, pour bien maintenir les épaisseurs, vous pouvez utiliser des petites pinces. Si les fixations provisoires ne sont pas possibles avec ces accessoires, vous pouvez coller provisoirement vos coutures par un trait de colle en stick ordinaire ou du ruban adhésif.

Pour coudre du cuir, les assemblages simples sont recommandés. Une fois cousues, surpiquez les coutures pour maintenir l’assemblage (augmentez alors la longueur de votre point à 3 ou 4 millimètres). Abusez-en! Elles renforcent les coutures et évitent que le textile simili ne se déchire. De même, elles donnent un aspect plus “maroquinerie” à votre ouvrage. À défaut, vous pouvez coller les surplus pour les maintenir en place.

Coudre et surpiquer du cuir ou du simili

Pour les assemblages de pièces de cuir épais, utilisez une couture chevauchée (surtout en couture décorative sur des cuirs épais). Pour ces dernières, vous pouvez couper la bordure apparente à l’aide de ciseaux à cranter.

Les plis dans le cuir ou le simili

Attention! les coutures ne peuvent pas être retournées. Ainsi, elles devront être pliées et cousues à plat. Si vous devez coudre par exemple une ceinture ou une lanière de sac à main, voici trois façons de procéder en fonction de l’épaisseur du textile :

  • Pour un textile naturel ou simili fin. Pliez et collez les deux replis sur l’envers et surpiquer les deux plis ensemble pour les maintenir
  • Si le simili ou le cuir est d’épaisseur moyenne, collez un repli et posez le pli sur l’autre extrémité à plat. Piquez du côté du pli et recoupez l’excédent de surplus du côté non replié
  • Enfin pour des textiles ou cuirs très épais, pliez, collez la bande envers contre envers et surpiquer sur l’endroit. Égalisez les bords au ras de la piqûre.

Pour obtenir des plis réguliers sur vos ceintures et anses de sac, appliquez au préalable, du Perfobande. Les lignes perforées de ce thermocollant facilitent le marquage et la régularité des plis. Utilisez cet entoilage également sur vos bords de poche et pli. Les arêtes des plis seront nettes et se déformeront moins facilement.

Préparation d’une anse au Perfobande

Finitions des ouvrages en cuir ou en simili

La finition des bords

les peaux naturelles et les tissus simili ne s’effilochent pas. Il n’est donc pas nécessaire de finir les bords. Pour une finition plus fantaisiste, vous pouvez toutefois les couper avec des ciseaux à cranter

Les ourlets dans le cuir ou le simili

Les ourlets sont toujours simples (1 rempli). Ceux non surpiqués seront collés avec une colle textile. Attention de bien tester le résultat sur une chute de tissu ou un morceau de cuir.

Le repassage

L’endroit du simili ne doit jamais être en contact direct avec la semelle du fer. Ainsi il est indispensable de protéger le textile par un linge de repassage humide ou du papier sulfurisé lorsque vous devez le repasser sur l’endroit. Cependant, faites un test sur la résistance à la chaleur de votre pièce de cuir ou de simili.

S’il n’est pas possible de coucher les marges de coutures au fer, elles peuvent être collées à l’aide de la colle textile.


Cet article vous a plu, enregistrez-le sur Pinterest afin de le retrouver facilement dans vos tableaux.

Vous souhaitez échanger sur ce sujet, alors laissez-moi un message et je serai ravie de connaitre vos impressions.

J’ai hâte de découvrir toutes vos créations sur le groupe Facebook dédié à ce blog : Tutos de couture pour tous, patrons et partage.

3 commentaires

  • CUGUILLERE Maryse

    Bonjour,

    Je n’ai pas posté ma question au bon endroit, donc, je réitère. Avez-vous déjà brodé sur du simili. Si tel est le cas, pourriez-vous me donner quelques astuces et indications pour éviter de trop perdre de fils et simili. Merci pour votre réponse. Bonne journée.

    • Roxane

      Bonjour, Je suis désolée, je n’ai jamais fait de la broderie sur simili et je ne veux pas vous conseiller sans avoir essayé. Cependant, vous pouvez peut-être poster votre question sur le groupe d’assistance de confection tendance en suivant ce lien: https://www.facebook.com/groups/2364175910530897. Sur les 140 000 membres de cette communauté, il y aura certainement une personne qui aura eu ce genre d’expérience et qui sera vous conseiller. Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d bloggers like this: