Techniques de couture,  Tutos de couture

Apprendre les bases de la couture

Vous venez de trouver la machine à coudre idéale et de parcourir son manuel en long, en large et en travers. De même, vous avez complété votre trousse de couture d’accessoires de base, de coupe et de traçage. Vous êtes donc prêt à apprendre les bases de la couture.

Le vêtement est composé de différentes pièces de tissu. Toutes ces pièces sont assemblées entre elles pour donner une forme à votre ouvrage. L’assemblage est donc la technique la plus utilisée dans les gammes de montage. Ces assemblages doivent être parfaitement réalisés pour que le vêtement soit harmonieux.

L’assemblage est également très présent dans toutes les techniques spécifiques que nous aborderons ultérieurement, tels que l’assemblage de fronces, l’application de parementures et d’encolures, le montage des cols, des ceintures, des poignets….

Adapté aux grands débutants, ce tutoriel vous présente les six points essentiels pour vous aider à faire des coutures parfaites.

Vous trouverez dans chaque étape, les liens qui vous permettront d’aller plus loin sur chaque sujet.

Niveau de difficulté

  • Très facile

Matériels

  • La machine à coudre

Prérequis

  • Aucun

Apprendre à faire une couture à la machine

1. Coudre droit

La première chose à faire pour réussir ses coutures est de coudre droit. Pour apprendre à faire une couture régulière, il existe des exercices qui vous aident à améliorer la régularité des points. De plus, ils vous apprennent à maîtriser la vitesse et l’arrêt de votre machine.

Ces exercices sont simples à faire. N’hésitez pas à vous entraîner sur des chutes de tissus. Ce n’est pas une perte de temps, bien au contraire. Avec cette maîtrise, vous dépensez bien moins de temps à découdre et préservez ainsi la texture de vos tissus.

Retrouvez ces exercices à l’aide de ce lien.

Apprendre à coudre droit

2. Savoir préparer son assemblage

Pour bien préparer son assemblage, on peut utiliser des épingles ou une couture de bâti.

Pour cela, piquez les épingles perpendiculairement au bord de la couture. Commencez par les extrémités puis épingler les épaisseurs en faisant correspondre les repères de coupe. Enfin, ajouter des épingles entre les espaces pour bien maintenir l’ensemble.

Épinglage d'une couture d'assemblage
Épinglez l’assemblage

Très souvent, un simple épinglage est suffisant, mais pour plus de confort lors de la piqûre, vous pouvez bâtir votre assemblage. Faites de même si vous doutez de la taille de votre vêtement avant la couture définitive.

Pour réaliser la couture de bâti, faites un rang de points à la main, d’une longueur de 5 à 6 millimètres, en piquant au-dessus et en dessous le long du surplus de couture.

Couture de bâti réalisée avant l'assemblage en machine
La couture de bâti

Pour plus d’informations sur le point de bâti, consultez l’article suivant : 4 façons de faire des points de bâti

3. Coudre la couture à la machine

Avant de commencer votre couture, vérifiez le réglage de la tension de la machine sur une chute de tissu. Repérez ensuite la ligne de surplus gravée sur votre plaque à aiguille ou placez votre guide de couture aimanté à la même distance.

Pour savoir à quelle gravure de la plaque correspond la taille de surplus de couture, mesurez la distance correspondante à partir de l'aiguille.
Mesurez le surplus de couture à partir de l’aiguille

Commencez votre couture par un point arrière. Pour cela, faites quelques points sur une distance de 5 à 10 millimètres. Appuyez sur le bouton marche arrière pour repiquer sur votre début de couture. Redémarrez en marche avant pour continuer la couture.

Point d'arrêt réalisé au point droit
Point arrière réalisé au point droit

Continuez à coudre en faisant suivre le bord du tissu contre la ligne de la plaque à aiguille qui correspond au surplus de couture ou contre le guide aimanté.

Pour obtenir une couture d'assemblage régulière, laissez glisser le bord du tissu le long du guide de couture aimanté.
Laissez glisser le bord du tissu le long du guide de couture aimanté

Retrouvez cette procédure en détail dans l’article”comment faire un assemblage“.

Si votre assemblage comporte un angle, à proximité de celui-ci, ralentissez la vitesse de votre machine et arrêtez-vous à l’angle. Piquez l’aiguille, levez le pied presseur et faites pivoter le tissu en direction de la couture suivante.

Pour coudre un angle, Levez le pied presseur, faite pivoter le tissu en direction de la couture suivante, rabattre le pied
Piquez l’aiguille et tourner votre ouvrage

Pour plus d’informations sur cette technique et apprendre les particularités de la couture en angle ( tissu épais, angles renforcés), cliquez ici

Enfin terminez votre assemblage par un point d’arrêt.

Parfois , les points arrière sont remplacés par un arrêt à la main à l’aide de nœuds ou au point de chaînette. Pour en savoir plus consultez l’article ” comment arrêter les coutures”

4. Dégarnir et cranter les angles et les courbes

Les angles externes et les courbes convexes doivent toujours être dégarnis pour limiter les volumes.

Cependant, les angles internes et les courbes concaves doivent toujours être crantés pour donner de l’aisance et éviter les tiraillements.

Pour plus d’informations sur cette étape, ou pour découvrir comment cranter une pince, vous pouvez consulter l’article “Dégarnir et cranter les coutures

5. Finir les bords

Finir les bords de vos coutures apparentes est indispensable pour protéger vos coutures et pour donner un aspect net et fini sur l’envers de votre vêtement. La façon la plus courante de le faire c’est d’utiliser le point zigzag de votre machine.

Pour cela, réglez le point zigzag sur votre machine et piquez au point zigzag, à 3 ou 4 millimètres du bord du tissu.

Coupez l’excédent de tissu au ras de la piqûre sans couper les points précédemment réalisés.

finir une couture au point Zigzag
Finir les bords d’une couture au point Zigzag

Retrouvez cette technique en détail et découvrez les autres techniques pour bien terminer les bords dans ” comment terminer proprement les bords d’une couture

6. Repasser la couture

Le repassage doit être réalisé sur chaque nouvelle couture avant de poursuivre le montage du vêtement.

Pour repasser les coutures, il faut régler votre fer à la bonne température. puis repasser les deux côtés de la couture pour écraser les points dans les fibres de votre étoffe.

Repassage de la couture à plat pour écraser les points dans les fibres du textile
Repassage de la couture à plat pour écraser les points dans les fibres du textile

Généralement la couture est repassée ouverte. Pour les tissus fins, il toutefois possible de coucher les coutures sur le côté.

Pour repasser en couture ouverte, faites glisser votre doigt sur la couture d’assemblage avant le passage du fer pour bien séparer les surplus de couture.

Puis, repassez la couture sur l’envers sans tirer sur l’assemblage pour ne pas détendre la couture. Enfin, terminez par un repassage sur l’endroit de votre ouvrage.

Repassage en couture ouverte
Repassage en couture ouverte

La couture fermée ou couchée est un assemblage dont les deux bords de couture ont une finition commune. Cette couture est ensuite couchée au fer sur un côté de la couture.

Repassage en couture fermée
Repassage en couture fermée

Pour protéger votre textile pendant le repassage ou connaitre le sens dans lequel coucher vos coutures, rendez-vous sur l’article consacré au repassage des coutures en cliquant ici.

Si vous maîtrisez cette technique, vous pouvez déjà confectionner des accessoires comme les lingettes démaquillantes lavables. De plus, votre apprentissage à venir pour les techniques spécifiques est désormais facilité.

Coudre des lingettes démaquillantes lavables

Vous avez fait votre premier assemblage dans les règle de l’art ou vous souhaitez échanger sur ce sujet, alors laissez-moi un message et je serai ravie de connaitre vos impressions.

Sommaire de Confection Tendance

Vous pouvez également partager vos ouvrages sur le groupe Facebook dédié à ce blog : Tutos de couture pour tous, patrons et partage.

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :